Greetings from the free side / T'as le bonjour du libre !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 3 avril 2010

Geek an hour, geek forever

The evening started normally. I just wanted to play a bit on the computer, which I rarely do nowadays. And Battle for Wesnoth is the game I choose in these moments. I then fired up the multiplayer game, which I had never tried before, and was greeted with a message telling me that my 1.6 version of wesnoth was outdated, and that 1.8 was the recommended version. « Ok », I thought, « so where can I find this version to try it ? ». I looked in the Mandriva Cooker repositories, but no, the only version there was the 1.6... Until I found out that Wesnoth 1.8 was only 2 days old. This new version was released on April, 1st.

The rest of the evening is a bit silly : struggling to package wesnoth 1.8 for my Mandriva 2010.0. Which worked after a few hours (yep, compiling it on my AMD 3000+ takes a lot of time). I'm really not an expert packager, I only learned the minimum required to package my own apps in my previous job, but it was enough to make this actually work.

So here is the result : my Battle for Wesnoth 1.8 specfile and the associate Wesnoth 1.8 binary for Mandriva 2010.0-i586 (257 MB). If you want to keep your old games around, just cp -a ~/.wesnoth1.6 ~/.wesnoth1.8

What is funny is that doing the packaging seemed like part of the game, and the free time I had has been completely consumed by this task, but it was funny anyway :-).

Update:

I heard Wesnoth 1.8 replaced the python dependency by a lua dependency. Be aware that I added the lua dependency in the .spec, but didn't remove the python one.

samedi 19 janvier 2008

Pas très actif

Bin oui, je n'ai pas été très actif ces derniers temps, et pour plusieurs mauvaises raisons...

Et Dieu créa la guitare...

Les femmelettes jouent à Guitar Hero III. Les vrais hommes jouent à Frets On Fire avec leur clavier, et enchainent 2 millions de notes à la seconde comme Jurgen (moui, on ne se moque pas, j'ai fait bien plus de parties, mais pas avec des chansons qui apparaissent sur le site). J'en ai profité pour découvrir que les claviers ont parfois des caractéristiques différentes (du genre les combinaisons de touches avec F3 sur mon clavier de jeu ne marchaient pas).

Boulot-boulot

Le thésard qui travaillait sur mon projet nous quitte à la fin du mois. Plus que 11 jours pour retrouver dans son code l'algo qui me ferait dire si je ne trouve pas "mais comment ça peut marcher ?".

Engagez vous qu'y disaient

La dernière raison est sans doute la plus valable: les élections municipales approchent, et faisant partie de la liste "La Passion de Champigny", forcément ça donne un peu de boulot. Youpi pour distribuer des tracts demain matin, je me sens déjà comme un témoin de Jéhovah... Les présidentielles et leur lot de déceptions étaient passées par là, alors j'avais décidé de m'engager. C'est chose faite. Le local de campagne profite même d'une machine en libre accès Internet installée par mes soins sous Mandriva Linux 2008. Bah oui, si je me suis engagé, c'est pour une bonne raison, non ? Défendre le point de vue des libristes sur le plan municipal, ce serait déjà pas mal dans une ville de 75 000 habitants...

lundi 14 mai 2007

Tuer du monstre, se relaxer...

Pas de nouvelles depuis un moment, mais c'est pour la bonne cause: après avoir enfin réussi à faire fonctionner Les Aventures de Moktar (Vincent Lagaf' addict) et Goblins 3 sur mon émulateur Amiga (eh oui, je suis un ancien amigaïste :-) ), je joue à présent au célèbre Shining Force II sur Mégadrive. 15 ans après, il n'a toujours pas pris une ride. Le fait qu'il soit assez linéaire ne me dérange pas trop, je suis plutôt partisan à présent des jeux où il n'y a pas 15000 aller-retour à faire au même endroit, ce qui explique sans doute pourquoi je n'ai toujours pas fini Neverwinter Nights depuis le temps...

En tout cas si nous ne connaissez pas, je vous le conseille vivement si vous aimez les vieux jeux d'aventure à la Breath Of Fire III ou Landstalker...