Greetings from the free side / T'as le bonjour du libre !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 25 juillet 2016

Karlsruhe, here we go !

Because I'm missing my GNOME friends, and because GUADEC is the best conference in the world :)

lundi 30 juillet 2012

Finding good food at A Coruña

Yesterday night, after a long walk to find a restaurant open on a Sunday, and two of the nice places found on the internet turning out to be closed (as in "the restaurant doesn't even exist anymore"), we eventually found the Culuca.

On the eleven people of our group, seems everyone was satisfied with the food quality. We had been looking for a while to a place where we could eat some polpo, and had mostly given up when we found this restaurant/bar. Luckily, they also serve some great polpo a la plancha (12,90€), other meals being really good too, and less expensive. With the wine (15€ for a bottle of galician red wine), and dessert (cheese cake around 3.50€, petit gâteau at 4.50€), the bill you should expect is around 19€ per person.

Here's the Culuca on Google Maps, and here's our former polpo friend :-)

lundi 23 juillet 2012

Rien de très original là dedans, mais...

J'en profiterai pour rejoindre les autres membres de GNOME-FR (entre autres) qui auront fait le déplacement. Arrivée le 25 juillet au soir, puis départ prévu le 3 août au matin pour Lisbonne... en car. Je pense déjà aux 10 heures de bus qui m'attendent. Une occasion pour bouquiner, ou pour commencer à préparer une petite présentation sur GNOME pour la rentrée.

6 ans se sont écoulés depuis mon premier GUADEC en Espagne, ce sera donc un retour aux (codes) sources :-p. J'espère juste avoir le temps d'upgrader mon netbook de Mageia 1 à Mageia 2, je voudrais éviter d'être le seul à être encore sous GNOME 2 :-).

samedi 9 août 2008

Go players ?

I'm happy to see that Federico and hpj know how to play go :-)

Note to self : improve my go skills in order to replace GUADEC's ice cream death match by a go contest \o/

samedi 12 juillet 2008

GUADEC: au revoır Istanbul !

Hé bien, ces dernıers jours ont fılé comme le vent ! Moı quı voulais faıre un poınt régulıer... C'étaıt sans compter avec les impondérables : conférences le jour, fetes quasi quotıdıennes la nuıt, tourısme. La semaıne a laıssé des traces sur l'organısme ! Alors Aurore et moı partons nous refaıre une santé sur l'ıle de Bozcaada pendant quelques jours.

Sur une poınt technıque, les conférences étaıent assez ınégales. Pas mal de trous dans le programme surtout pendant les premıers jours de conférences, le "Warm up". En revanche, les keynotes ont été tres réussıes. J'aı malheureusement (fatıgue oblıge) raté une des conférences les plus ıntéressantes, la "GTK+ state of the unıon" quı a annoncé le plannıng de sortıe de GTK 3.0". Zut. Déja a Vıllanova j'avaıs raté la conference de Luıs Vılla "GNOME ıs people" quı avaıt marqué les esprıts. Bon, je doıs etre maudıt.

Voıcı donc pour moı le top 5 de ce GUADEC a Istanbul:

  1. Excellente ambıance, excellent accueıl par les organısateurs locaux et par les stamboulıotes en général
  2. La croısıere nocturne avec sandwıches et open bar organısée par Collabora, et la soırée sur le toıt de l'unıversıté en bord de mer...
  3. La keynote sur l'utılısabılıté
  4. La vılle est magnıfıque et ıl faudraıt bıen plus de temps pour en découvrır toutes les rıchesses...
  5. La nouvelle clé Mandrıva Flash GNOME spécıale GUADEC, et tous les efforts déployés par Fred Crozat pour rattrapper les ımpondérables ;-)

Et voıcı mon flop 5 des trucs que j'aı trouvé ratés :

  1. La soırée de cloture organısée par Google. Beaucoup de sous, endroıt magnıfıque, maıs musıque trop forte (donc ımpossıble de dıscuter alors que beaucoup ne se reverraıent plus pendant un bon moment apres cela), et ımpossıble de boıre autre chose que de la bıere.
  2. Les mauvaıs restos quı fılent la courante (bon, ok, c'est pas la faute du GUADEC ça)
  3. Les ıntermınables dıscussıons sur gıt/mercurıal/bazaar etc.
  4. Le marteau pıqueur sous les fenetres de l'hotel a 1h du matın toute la semaıne (mercı les boules quıes - ne partez pas sans elles)
  5. Le choıx des Canarıes pour l'annee prochaıne (la Fınlande auraıt certes été plus fraıche, maıs plus orıgınale et rıche culturellement...)
Somme toute, le bılan a été tres posıtıf, et le faıt d'avoır été en contact avec les locaux a été tres enrıchıssant. Je croıs bıen que cela va rester mon GUADEC préféré pour un moment :-)

mardi 8 juillet 2008

Fin de la premiere journée

Finalement tout s'est bien passé aujourd'hui. Nous sommes un peu plus familiarisés avec le réseau de tranports et l'Akbil. C'est une sorte de toute petite cuillere en plastique qui sert de carte de transports rechargeable ici. Arrivés au GUADEC Pascal Terjan nous a présentés a Tuçe et Elvin, deux charmantes stambouliotes avec quı nous avons dıscuté tout l'apres midi (ainsi qu'avec Christian, un allemand de chez Imendıo).

En effet cette année, le GUADEC c'est assez léger coté conférences... Il y a pas mal de "free slots", c'est a dıre de cases vides dans le plannıng. Alors on en a profıté pour refaıre le monde entre européens, et ça a été ma foi tres enrichissant.

Ah, ceux auı ne sont pas venus cette année regretteront peu etre le magnıfıque T-shirt commémoratıf, ainsi que la malette pour PC portable (la classe - c'est ballot, j'aı pas de portable).

Ce soir étaıt organisée la premiere beuverie. Attention, l'alcool n'est pas donné. En demandant une caipirinha au bar, je suis un peu passé pour un extra terrestre, mais elle m'a été facturée au prix fort :  20 YTL (environ 10 €). J'ai profıté de la soirée pour prendre rendez vous avec Reınout pour discuter un peu utilisabilité des drakxtools.

Le retour s'est fait en grande partie a pıed, car vu l'heure seul le funıculaire étaıt encore accessible. Demaın les conférences ne m'ıntéressents pas trop, je vaıs en profıter pour faıre un peu de tourisme avec ma chérie...

PS: ça y est le marteau piqueur pour les travaux du tramway est de retour... Oui, a 01h50 du matın (sic).

lundi 7 juillet 2008

En dırect d'Istanbul

Et ouı, c'est le premıer jour du GUADEC ici a Istanbul... Excusez l'orthographe je rısque de mettre un moment a m'habıtuer au clavıer turc... Je suıs arrive hıer: levé a 5h00, arrıvé a 15h00 heure locale, ce fut donc une rude journée. Apres une pause toılettes a l'aéroport, j'aı retrouvé par hasard Lucas Rocha, Chrıstopher Blızzard, Reınout van Shouten (je suıs sur de me gourer sur l'orthographe de son nom) et d'qutres encore.

Hıer, premıere balade nocturne avec Aurore. Istanbul est une vılle magnıfıque sur le plan hıstorıque et les mosquées sont nombreuses et assez ımpressıonnantes. La balade s'est fınıe par un retour en taxı apres 6km de marche: le pont que l'on voulaıt emprunter pour rentrer n'emmenaıt pas la ou on le pensaıt !

La nuıt ausı a été rude a l'hotel Adora: travaux du tramway pendant une bonne partıe de la nuıt, juste sous nos fenetres. Vıve le marteau piqueur a 1h00 du matın ! Bon, sur ce, je fıle, dırectıon l'offıce du tourısme, hıstoıre de récupérer des plans et évıter de se paumer a nouveau ! Ensuıte, on ıra au GUADEC pour l'ınscrıptıon et les premieres conferences. La balade d'hıer nous a permıs de passer devant l'université ou ont lıeu les conferences, maıs je ne saıs pas comment y accéder en transports en commun. En tout cqs le lıeu est tres agréable, en bord de mer. On a meme crus que c'étaıt un bar au départ aue l'on voyait !

vendredi 27 juillet 2007

GUADEC 2007: Warmup days report

Here is a small overview of the conferences I liked this year at GUADEC.

Disclaimer: If yours is not there, either

  • I was busy elsewhere
  • I have nothing to say about it
  • I found it bad :-) 

Warmup (15-16 of July):

Free Software for the socially excluded

Kind of interesting to see how the english educational system works when you come from a different country. The speaker gave us some insightful information about how giving a computer to a child in the UK could improve his chances to have his graduation. He could explain us how thin clients with remote access via ssh for maintainance, and some cheap USB sticks could help a lot of people. It seems that the english system doesn't help children, and uses the old "survival of the fittest richest" mode to determine who is able to learn, work, or breathe. It's a pitty that we, in France are going towards this direction.

Gnome Memory Use: Naming and Shaming the Culprits

Exmap-console, presented last year at GUADEC is back. It helped us to see in a nice, living presentation what the greater offenders in terms of memory are. The theme cache came quite high on the profile. Last year, the talk was about using exmap-console in a remote, embedded environment, but this time was more about a simple howto for desktop profiling.

I'm quite happy that Pascal Terjan was there, as I could ask him to package it for Mandriva Linux (the last time had tried, I couldn't install it from source).

Screensaver Sanity

A fairly technical talk, but interesting ! In fact it made me discover that multi-user environment, fast user switching, and session management are very difficult to get right. The main information I caught is that a new GDM, almost entirely written from scratch, and improving the situation should appear next year.


Technical Challenges when using Electronic Paper Displays with GTK

First time I could hold an electronic paper device in my hands. The product has some advantages, the biggest being its astonishing readability: no flickering, good contrast. It also has at the moment a good amount of disadvantages. Among them, you can't update just a portion of the screen, and a full screen update takes around 1 second. I'm not sure this will be able to compete with the upcoming OLED technology, but I wish iRex all the best.


Here are some pictures:

A slide explaining how an e-paper works

The device by itself (that's the picture which is blurry, not the screen)

lundi 23 juillet 2007

GUADEC 2007: The offline desktop

samedi 30 juin 2007

Prêt pour le GUADEC !

Ça y est, j'ai enfin ma nouvelle carte d'identité !  Outre le fait de ne plus avoir à cacher la photo de l'ancienne (10 ans à se trainer une photo atroce , c'est pas cool), cela signifie surtout que j'ai à présent tout le nécessaire pour  mon séjour au GUADEC 2007.

J'ai le billet d'avion. A priori je prendrai le même que Pascal Terjan et Frederic Crozat (Mandriva). J'ai déjà eu l'occasion de discuter avec Frédéric au GUADEC 2006 et au FOSDEM 2007 (il est très sympa, au passage), mais jamais avec Pascal Terjan, ce sera peut être l'occasion.

Pour l'hébergement, je partagerai la chambre de Christian Barbato à l'Etap Hotel. Je ne le connais pas, mais il cherchait un compagnon de chambre, et nous avions quasiment les mêmes dates de séjour (15 au 20 pour moi, lui passe la nuit du 20 en plus). Je l'ai contacté par mail et il a été très symap, ça devrait bien se passer.

Toutes les conditions sont donc remplies pour que ça se passe bien. Bon juste que je n'oublie pas de confirmer mon vol retour sur place. Reste enfin le trajet de l'aéroport à l'hotel, pour lequel ne n'ai pas trop d'infomations pour l'instant. Mais bon, le plus dur est fait...

Note: je viens de découvrir qu'il y aura peut être l'occasion de jouer au ping pong, ce qui est déjà bien mieux pour moi que le tournoi de foot.

mardi 27 mars 2007

GUADEC 2007 incertain...

Le week end dernier, je suis allé faire un petit tour à Londres. Un petit aperçu de l'Angleterre avant le GUADEC à Birmingham me disais-je... Eh bien peut être pas, car il y a un hic... Ma carte d'identitié périme le 9 juillet, et le GUADEC commence le 15 ! Ce qui veut dire que j'ai 3 mois environ pour réunir les pièces nécessaires, dont des papiers de mes parents qui sont en ce moment au Portugal, et retrouver mon foutu acte de naturalisation...
En effets, mes parents ont eu la bonne idée de me convaincre que j'étais portugais, alors que je suis né ici, et que j'y ai toujours résidé. Résultat: on ne m'a pas fait choisir ma nationalité à 16 ans, et je n'ai pas eu de papier français. J'ai dû faire une demande de naturalisation (!), et j'ai donc la double nationalité franco-portugaise. J'aurais bien voulu renoncer à la nationalité portugaise, mais au consulat (où il faut arriver à l'aube pour avoir un ticket), on m'a dit qu'il était plus simple de la garder. Oui, plus simple. Plus simple que les papiers que j'ai dû faire renouveler tous les 3 ans pour ne pas être considéré comme déserteur au Portugal alors que je n'y habitais même pas. Je n'ai jamais compris pourquoi je n'avais pas acquis la nationalité française automatiquement, comme cela aurait dû être le cas.

Bon, ma carte d'identité portugaise, elle est périmée depuis 10 ans, et je crois que je l'ai perdue en plus. C'est collector parce qu'il y avait une photo de moi gamin en jogging, mais c'est tout. Bref, j'ai même pas de solution de secours vu que cette carte là est périmée. Il ne me reste plus qu'à prier pour que le renouvellement se fasse suffisamment vite...