C'est un peu tard pour le signaler, mais le 31 décembre 1996, Blizzard North engendra ce monstre qu'est Diablo. C'était il y a 15 ans. A l'époque, j'ai entendu parler du jeu sur Micro Kids, une des premières émissions de télé dédiée aux jeux vidéos, dans les années 90, dont on peut d'ailleurs retrouver de vieilles vidéos sur abandonware-videos.org. Je n'ai commencé à jouer à Diablo que l'année suivante, une fois que j'ai eu mon premier PC (j'étais auparavant un Amigaïste comme certains le savent peut être). Déjà à l'époque, la sauce prenait bien. La collectionnite aigüe d'armes, et d'items en tous genres dans une ambiance bien glauque fonctionnaient du tonnerre : qui n'a pas frémi devant The Butcher et son "Ah... Fresh meat !"... Certains se rappellent de ces longues heures passées à finir ce jeu (là où certains mettent 3 minutes 12 secondes).

Et puis en juin 2000, il y a eu Diablo II. Peut être un poil moins attachant, mais au moins votre personnage pouvait enfin courir plutôt que se traîner, utiliser des sets complets d'armure (c'est beau, le vert), de nouvelles classes, un système de compétences complètement revu et bien d'autres choses. C'est le seul autre jeu (le premier étant Starcraft) auquel j'ai joué en LAN party entre potes. Ah, évidemment en te temps là j'étais jeune et sous Windows. Autre temps, autres moeurs...

Depuis, Diablo III a été annoncé, est en beta test... Sans qu'on ne sache quand il sortira vraiment. Le jeu est encore plus beau, mais... toujours pour Windows et Mac OS. Bon, de toute façon, quand je vois la configuration minimale requise (dual core à 4GHz), je me dis que je ne vais pas changer de machine pour un jeu. Mais il y a peut être de petits Linuxiens qui ont le matériel qu'il faut, eux. Et j'entends leurs grosses larmes perler le long de leurs joues... Pour ce profil rare et atypique qu'est le linuxien-gamer, un espoir subsiste pourtant: Diablo I et II étaient tout de même plus ou moins jouables sous WINE, alors qu'en est-il de Diablo III ? Hé bien Diablo III semble fonctionnel sous Linux, toujours via WINE. Bien des nuits blanches (autant pour l'installer que pour jouer j'imagine :-p) et des destructions de souris en perspectives^^.

En prime, Blizzard nous offre une petite rétrospective Diablo (à défaut d'une date de sortie).