Aujourd'hui, j'ai pris mon après midi pour aller dans mon nouvel appartement rencontrer des artisans pour qu'ils me fassent des devis pour la rénovation de mon parquet. Je remercie au passage monsieur Coelho de m'avoir posé un lapin (les lusophones comprendront) pour 3 minutes de retard (et parce qu'il n'y avait pas mon nom sur la boite à lettres). Pratique, j'avais pris mon après midi pour lui, vu qu'il voulait passer à 15H00. Heureusement, j'en avais un deuxième qui a pu passer plus tôt. Notez au passage que sur 4 artisans contactés, 3 sont portugais. Si, si, ils ne finissent pas tous dans l'informatique :-) .

J'ai profité du trou entre les deux rendez vous pour décoller un peu de papier pain peint à la main. J'ai ainsi pu découvrir les belles traces d'humidité sur le mur côté rue... Dommage qu'on ne puisse pas arracher le papier peint de chaque appartement qu'on visite, pour éviter les surprises :-). Bon, apparemment, on va devoir traiter le mur, mais je m'y attendais déjà un peu.

Vient ensuite le sol. Un bon gros coup de scie circulaire pour couper la couche de lino, la couche d'aggloméré en dessous... puis on découvre la couche de parquet en pin. Je ne comprends pas que l'ancienne propriétaire ne l'ait pas gardé d'ailleurs. Peut être à cause des bruits que grincement que cela provoquait ? En effet les voisins du dessous nous ont prévenus que le sol était très bruyant. C'est aussi pour ça que je compte refaire le sol. C'était déjà bruyant avec une seule personne dedans, alors à deux (courant derrière le chat, qui plus est) ! Quel intérêt d'avoir son chez soi si on a peur d'inviter de gens, parce que ça pourrait déranger ? Et puis vu mes voisins actuels, je ne veux faire subir cela à personne. Donc on va refaire l'isolation phonique, comme il faut, pour être tranquilles. En plus les voisins n'habitent apparemment les lieux que 6 mois par an, donc il y a au moins une moitié de l'année où on pourra faire la nouba comme on veut :-) .

Bref. On a découvert le parquet, et on l'a fait sauter, et ça a l'air sain (ouf !). Un peu humide sur le mur que j'ai découvert, mais sain. Côté cuisine, le carrelage a été posé sur un réagréage, une chape en ciment allégé... et le parquet (ouaip, toujours là). Enfin, l'entrée c'est la même chose, mais il y avait un carrelage plus ancien en dessous. Oui, ça fait un peu fouille paléontologique. Il faut croire que les anciens propriétaires étaient adeptes de la technique du mille feuille... Pas étonnant que tout l'appartement soit surélevé de 3 centimètres ! En fait cela se voit au niveau du seuil de la porte et sur toutes les portes du reste, puisque le bas des portes a été scié.

Au passage, j'ai découvert l'excellent SweetHome3d il y a quelques mois, pour pouvoir prévoir un peu l'aménagement futur. J'étais assez content de trouver ce genre de logiciels sous Linux. Cela me permet donc de vous offrir cette vue approximative (tout n'est pas en place dans la cuisine) de ce à quoi cela devrait ressembler une fois terminé.